Impression 3D, pour qui et pourquoi ?

Impression 3D

Une imprimante 3D a trois grands avantages sur la fabrication classique d’objets: elle est rapide, ne requiert quasiment pas de main-d’oeuvre et est plus abordable.

Elle permet de créer un objet complexe dans un temps relativement plus court que dans l’industrie classique, en restant fidèle au modèle et en ne gaspillant pas les ressources.

Comprendre l’impression 3D

L’imprimante 3D peut non seulement être utilisée pour créer des prototypes, mais elle est également de plus en plus utilisée pour “fabriquer” un produit final, destiné à l’usage et à la consommation personnelle ou du grand public.

L’impression 3D consiste à imprimer, couche par couche, un objet physique à partir d’un fichier digital. Elle utilise de nombreuses méthodes et de nombreuses matières premières : plastique, métal, cellules vivantes, nourriture, etc.

Les imprimantes 3D sont non seulement abordables et pratiques, mais elles sont aussi beaucoup plus accessibles que les machines utilisées dans les usines qui ont besoin d’être importées d’Asie. De nombreux magasins spécialisés ont ouvert leurs portes ainsi que leurs sites internet. Pour plus d’informations sur l’un d’eux, cliquez ici.

À qui bénéficie l’imprimante 3D ?

Le secteur automobile est l’un des premiers à qui l’imprimante 3D bénéficie. Les professionnels l’utilisent pour imprimer des pièces de rechange et des outils à la demande ; et les amateurs y ont trouvé la solution à leur problème de pièces automobiles hors production. Il est en effet possible grâce à cette technologie de ramener une vieille voiture à la vie, en créant soi-même les pièces qui manquent à partir de modèles digitaux.

Le secteur du bâtiment l’utilise pour imprimer les parties d’une maison, que les ouvriers n’auront plus qu’à assembler. C’est une technique beaucoup plus rapide et abordable, mais parfaitement sûre pour ceux qui n’ont pas les moyens de passer par la voie classique.

Sans surprise, l’impression 3D est de plus en plus utilisée dans les usines, qu’il s’agisse de fabrication de pièces détachables, de montures, de lentilles de contact ou encore de jouets.

Elle profite également aux bijoutiers. L’imprimante peut être utilisée pour créer une moule ou pour directement créer le bijou en se basant sur le design, ce qui est parfait pour la fabrication de bijoux sur mesure et personnalisé.

L’impression 3D joue aujourd’hui un rôle très important dans le domaine de la santé notamment pour la fabrication d’implants, d’appareils auditifs, de dentiers, de couronnes et de prothèses ; dans la bio impression qui utilise des cellules vivantes comme matière première ; et dans la chirurgie en facilitant la préparation de l’équipe médicale avant une opération. Les prothèses et dentiers fabriqués via impression 3D sont par ailleurs beaucoup plus fidèles aux modèles, plus légers et plus abordables.

Dans le secteur de l’éducation, l’imprimante 3D est favorisée pour fabriquer des prototypes, pour faciliter les cours et comme moyen pour les élèves de matérialiser facilement et rapidement leurs idées.

Elle permet à de nombreux artistes de donner vie à leurs idées, à leurs créations et à leurs designs. C’est un outil qui permet de partager son imagination avec les autres et qui permet également de s’exprimer.

Bien que l’imprimante 3D utilisable sur la nourriture diffère de l’imprimante 3D qui utilise les métaux et le plastique comme matière première, il n’en reste pas moins que c’est une technique qui profite énormément à l’industrie alimentaire. Tout comme dans la création de bijoux, elle peut être utilisée directement pour créer des plats originaux ou pour créer des moules personnalisées.

Les avantages de l’impression 3D

L’imprimante 3D, bien que présente depuis plusieurs décennies, ne s’est vulgarisée que récemment. Ces quelques années ont suffi pour permettre à cette nouvelle technologie de changer le monde de l’industrie. Voici ses avantages :

Côté design, il n’y a aucune limite dans ce qu’une imprimante 3D peut faire. Elle fait gagner du temps dans le sens où l’impression en elle-même ne prend que quelques heures, laissant plus de temps à la finition. Ceci dépend évidemment du design, mais la conception de ce dernier est en elle-même facile.

Vous avez la liberté d’imprimer à la demande, ce qui vous permet d’économiser en stockage. Contrairement à de nombreuses machines qui nécessitent d’être importées, les imprimantes 3D sont facilement accessibles.

La matière première utilisée est le plastique. Celui-ci peut être fabriqué en respectant certains critères bien spécifiques comme une plus grande résistance au feu ou une plus grande résistance à la chaleur, etc.

La quantité de plastique ou de métal utilisée dans l’impression est limitée à la quantité exacte requise pour obtenir une pièce. Ceci réduit considérablement les déchets non recyclables, le gaspillage des ressources et la pollution.

La production via imprimante 3D ne requiert pas l’utilisation de nombreuses machines et demande très peu de mains-d’oeuvre. Elle permet ainsi de faire des économies non seulement au niveau des matières premières, mais aussi au niveau de la main-d’oeuvre et du temps.

Les inconvénients de l’impression 3D

Comme toutes les nouvelles technologies, l’utilisation d’une imprimante 3D présente plusieurs inconvénients qu’il est important d’examiner.

Bien que les impressions 3D soient faites de plastique ou de métal, ce ne sont pas tous les métaux et tous les plastiques qui peuvent être utilisés comme matière première. Très peu de ces matériaux sont recyclables et ils peuvent présenter certains risques pour la santé.

Pour le moment, les impressions 3D sont limitées en taille. Pour une impression de grande taille, il faut y aller étape par étape puis faire un assemblage avant de passer par le polissage.

L’impression 3D est certes pratique, mais elle diminue considérablement la demande en main-d’oeuvre, ce qui peut être néfaste pour l’économie de certains pays du tiers-monde.

Finalement, il y a toujours le risque que la création ne corresponde pas au modèle, résultant à un long passage en post-production. D’un autre côté, l’accessibilité de l’imprimante 3D peut encourager les contrefaçons.

Zoom sur les avantages de la sérigraphie
Quels secteurs utilisent le plus l’héliogravure ?